Le BIM se développe dans les agences d’architecture

Deux cent cinq agences d’architecture, principalement composées de moins de dix salariés ont répondu au questionnaire : « Le BIM dans le secteur du BTP : le ressenti des architectes » élaboré dans le cadre d’une thèse.


Les principales conclusions publiée par le Conseil National de l’Ordre des Architectes indiquent que le BIM connait une forte montée en puissance au sein des petites agences, cependant, l’investissement financier est perçu comme important.

 

Près de 80 % des agences sondées déclarent utiliser quotidiennement la maquette 3 D pour concevoir leurs projets. Parmi elles, 45 % ont recours à la 3D sous forme de maquette numérique BIM enrichie de données.

 

La dynamique de passage au BIM est forte puisque 35 % des agences déclarent être actuellement en train de se lancer et 15 % l’utiliser depuis seulement un an. Pour 60 % des agences qui utilisent le BIM, le passage du 2D/3 D au BIM n’est pas perçu comme « compliqué ». Le frein est plutôt d’ordre financier avec 80 % des répondants considérant « onéreuse » la mise en place du BIM.

 

 

Les agences qui n’utilisent pas encore la maquette numérique perçoivent « compliqué » à plus de 55 % le passage du 2D/3 D au BIM. Ces pourcentages tendent à démontrer que la perception de la complexité du BIM diminue en fonction de son utilisation. Encore plus marquant, 53 % des répondants qui n’utilisent pas encore la maquette numérique déclarent envisager de passer au BIM au cours des douze prochains mois.

Écrire commentaire

Commentaires : 0