Exploitation des bâtiments : Thales fait converger BIM et GMAO

Sur son site pilote de Vélizy-Villacoublay, l’industriel Thales expérimente la maquette numérique en exploitation. Une nouvelle étape est sur le point d’être franchie avec la convergence du système de gestion et de maintenance assistée par ordinateur (GMAO) et le Building information model (BIM).

 


Fer de lance de l’industrie aérospatiale française et acteur majeur de la sécurité et des transports, Thales souhaite innover, y compris hors de ses domaines de prédilection. C’est le cas pour le facility management de ses sites, en particulier pour l’exploitation de son site de Vélizy-Villacoublay (Yvelines).

Livré fin 2014 par Petit, filiale de Vinci Construction France, l’ensemble tertiaire compte trois bâtiments et représente 49 000 m² pour 2 300 postes de travail. Il regroupe également des espaces verts, un auditorium et un restaurant inter-entreprise.

En phase chantier, Petit a utilisé le Building information model (BIM) comme aide à la construction. « Il aurait été regrettable de ne pas utiliser cette base de données pour l’exploitation du site », estime Thierry Berthomieu, directeur du programme Copernic de Thales, qui vise à définir toutes les prestations de facility management pour le groupe au niveau européen.

Écrire commentaire

Commentaires : 0